Ordre national des pharmaciens

Médicaments à dispensation particulière

Retour aux résultats Date de mise à jour : 22/01/2015

METHADONE AP-HP 20mg/15ml SIROP B/1

PIH SUR Médicaments stupéfiants
Clé
En bref

Médicament stupéfiant à prescription initiale réservée aux médecins exerçant en centres de soins  d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ou aux  médecins hospitaliers à l'occasion d'une hospitalisation, d'une  consultation ou en milieu pénitentiaire, à surveillance particulière pendant le traitement et dont la durée de fractionnement est limitée à 7 jours

Identité

Substance active : chlorhydrate de méthadone
Code CIP/ACL : 3400933894412
Conditionnement : Boîte de 1 récipient unidose de 15 ml de sirop
Disponibilité : En ville
Laboratoire : Laboratoires Bouchara-Recordati
Immeuble Le Wilson - 70 avenue du Général de Gaulle
92800 PUTEAUX
Tél.: 01 45 19 10 00
Conservation :

Dans des armoires ou locaux fermés à clé et munis d'un système d'alerte ou de sécurité renforcée

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C

Liste : Stupéfiant

Prescription

Surveillance pendant le traitement

Surveillance particulière effectuée par le médecin selon les modalités prévues par l’AMM.

Pas de mention spécifique portée sur l’ordonnance conditionnant la dispensation du médicament par le pharmacien.

Durée maximale de prescription

14 jours

Première délivrance

La délivrance par procédure exceptionnelle de ce médicament (décret du 7 février 2008) est interdite.

Support de prescription

Mise en place du traitement :

  • Ordonnance sécurisée établie par un médecin exerçant dans les centres de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ou par un médecin hospitalier à l'occasion d'une hospitalisation, d'une consultation ou en milieu pénitentiaire

Relais entre un CSAPA et un médecin de ville :

  • Ordonnance sécurisée mentionnant :
    • le nom du médecin choisi par accord entre le patient et le prescripteur initial
    • le nom du pharmacien choisi par le patient et qui sera contacté par le médecin relais
    • les conditions de la délivrance si nécessaire

Lors du premier renouvellement de prescription par le médecin traitant, le patient devra présenter au pharmacien d'officine l'ordonnance de délégation du primo-prescripteur ainsi que celle du médecin traitant.

En cas de changement de pharmacie d’officine, le patient devra également présenter au pharmacien l’ordonnance de délégation du primo-prescripteur.

Médicament susceptible de faire l'objet d'un mésusage : la prise en charge par l'Assurance maladie dépend de la mention par le médecin sur l'ordonnance du nom du pharmacien qui sera en charge de la délivrance du traitement

Délai de présentation de l'ordonnance

L'ordonnance ne peut être exécutée dans sa totalité ou pour totalité de la fraction du traitement que si elle est présentée dans les 3 jours suivant sa date d'établissement ou suivant la fin de la fraction précédente

Au-delà de ce délai, elle n'est exécutée que pour la durée de traitement restant à courir. Par conséquent, la spécialité doit être déconditionnée pour délivrer le nombre exact d'unités thérapeutiques prescrites

Durée de traitement délivrable

Délivrance fractionnée de 7 jours maximum sauf mention expresse du prescripteur

Mentions sur l'ordonnance

  • timbre de l'officine
  • numéro d'enregistrement à l'ordonnancier
  • date d'exécution
  • dénomination du médicament
  • quantité délivrée en unités de prise

Transcriptions ou enregistrement

  • nom de l'établissement ou du service de santé dont émane la PIH
  • nom, adresse du prescripteur
  • nom et adresse du patient
  • nom et adresse du porteur de l'ordonnance lorsque celui-ci n'est pas le malade et s'il est inconnu du pharmacien, les références d'une pièce justifiant son identité
  • date de délivrance
  • dénomination du médicament
  • quantité délivrée

Archives

Conservation pendant 3 ans de la copie (papier ou numérique)  de l'ordonnance après exécution et apposition des mentions obligatoires

Renouvellement

Renouvellement de la délivrance de la prescription strictement interdit

Pour le fractionnement, voir les conditions de la première délivrance

Haut de page