Ordre national des pharmaciens

Médicaments à dispensation particulière à l'officine

Médicaments à prescription hospitalière

Liste des médicaments

Conditions de délivrance

Que doit vérifier le pharmacien lors de la présentation de l’ordonnance ?

Lors de la présentation de l’ordonnance prescrivant un médicament soumis à prescription hospitalière, le pharmacien s’assure :

  • de l’habilitation du prescripteur à le prescrire
  • le cas échéant, de la présence sur l’ordonnance de mentions obligatoires.
Exemple d’ordonnance d’un médicament à prescription hospitalière

Autres mentions pouvant figurer sur l’ordonnance
Pour les médicaments nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement, l’AMM peut aussi imposer que le prescripteur mentionne la réalisation d’examens, éventuellement leur date d’accomplissement et s’ils ne sont pas effectués, le délai au terme duquel l’ordonnance devient caduque.

 

Quelle mention en cas d’exclusion de substitution générique ?

Lorsque la possibilité de substitution d’un médicament à prescription hospitalière par un générique est exclue par le prescripteur, la mention manuscrite « non substituable» est portée sur l’ordonnance avant la dénomination de spécialité.

Extrait d’ordonnance d’une spécialité avec mention "non substituable"

phNonsubstituable

Date de mise à jour 05/04/2017
Haut de page